Les mères pensent souvent qu’elles ne font jamais assez pour leur enfant. Il faut cesser de se sentir coupable, car chacune fait de son mieux avec ses moyens pour offrir à ses enfants une vie décente et un bel avenir. Voici trois conseils à mettre en pratique et qui sont la preuve que vous êtes une mère aimante.

S’assurer que l’enfant ne manquera jamais de rien tant qu’il n’est pas autonome et indépendant

Tout d’abord, veillez à ce que votre enfant ait une alimentation saine, équilibrée et adaptée à ses besoins nutritionnels à chaque étape de sa croissance. Préparez-lui des repas variés, riches en fruits, légumes, protéines et féculents de qualité. Évitez les aliments transformés et trop sucrés. Apprenez-lui progressivement à cuisiner et à faire les bons choix alimentaires pour qu’il puisse peu à peu gérer lui-même son alimentation de façon responsable.

Ensuite, assurez-vous que votre enfant dispose de vêtements adaptés à sa taille, à la saison et à ses activités. Renouvelez régulièrement sa garde-robe en fonction de sa croissance. Privilégiez des vêtements confortables, de bonne qualité et faciles à entretenir. Apprenez-lui à choisir ses vêtements, à les ranger et à en prendre soin pour qu’ils durent longtemps.

Pensez également à constituer une épargne dédiée aux dépenses alimentaires et vestimentaires de votre enfant pour anticiper les coûts futurs. Vous en aurez besoin lors de périodes particulières comme les poussées de croissance ou les rentrées scolaires.

Au-delà de l’aspect matériel, transmettez à votre enfant de bonnes habitudes et valeurs concernant l’alimentation et l’habillement. Apprenez-lui à faire preuve de sobriété et à éviter le gaspillage, que ce soit de nourriture ou de vêtements. Expliquez-lui l’impact de ses choix de consommation sur sa santé, son budget et l’environnement.

Montrez-lui l’exemple en adoptant vous-même de bonnes pratiques : cuisinez ensemble, impliquez-le dans les courses et le tri des vêtements. Ainsi, il acquerra progressivement les compétences et l’autonomie nécessaires pour gérer ces aspects essentiels de sa vie d’adulte, tout en ayant intégré des principes de consommation raisonnée.

Gérez méticuleusement vos revenus

Etablissez un budget détaillé qui tient compte de toutes les dépenses liées à l’alimentation et à l’habillement de votre enfant. Analysez vos revenus et cherchez des moyens de réduire les coûts sans compromettre la qualité. Par exemple, privilégiez les aliments de saison, cuisinez vous-même plutôt qu’en achetant des plats préparés. Autre exemple, profitez des soldes pour renouveler la garde-robe.

Mettez en place une épargne régulière dédiée à ces postes de dépenses. Chaque mois, versez une somme, même modeste, sur un compte spécifique. Vous constituerez ainsi progressivement un capital. Ce dernier vous permettra de faire face aux dépenses ponctuelles importantes, comme l’achat d’un manteau d’hiver ou les fournitures de rentrée.

N’hésitez pas à solliciter les aides auxquelles vous pourriez avoir droit en fonction de votre situation familiale et professionnelle : allocations familiales, bourses, primes de rentrée scolaire, etc. Renseignez-vous auprès de votre Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou de votre assistante sociale.
Si nécessaire, envisagez des solutions pour augmenter vos revenus :
• évolution professionnelle,
• formation pour accéder à un emploi mieux rémunéré,
• recherche d’un travail complémentaire compatible avec votre vie de famille.

Vous pouvez également réfléchir à des activités ponctuelles rémunératrices que vous pourriez exercer de chez vous : vente d’objets dont vous ne vous servez plus, services entre particuliers, etc.

Impliquez votre enfant dans la gestion du budget familial en lui expliquant vos contraintes et vos choix. Apprenez-lui la valeur de l’argent et l’importance d’une consommation réfléchie. Encouragez-le à participer à l’effort collectif en lui confiant de petites responsabilités à sa portée. Surtout, ne vous mettez pas en difficulté financière pour répondre à tous ses désirs. Votre enfant a avant tout besoin d’un foyer stable et aimant. Montrez-lui qu’il est le fruit de l’amour entre deux personnes destinées à passer leur vie ensemble. L’objectif est aussi qu’il acquiert progressivement les ressources matérielles, intellectuelles et émotionnelles nécessaires pour voler de ses propres ailes, tout en sachant que vous serez toujours là en cas de besoin.

Des actions complémentaires

Donnez-lui accès à une bonne éducation, à des activités extrascolaires enrichissantes. Encouragez sa curiosité et son ouverture d’esprit. Transmettez-lui progressivement des compétences pratiques (cuisine, ménage, gestion d’un budget) pour qu’il devienne autonome. Apprenez-lui la valeur des efforts et de la persévérance. Encouragez-le à trouver des petits jobs pour développer son sens des responsabilités. Entourez-le d’amour, de soutien, d’écoute. De bonnes relations familiales l’aideront à s’épanouir et à affronter les défis de la vie.