Notre univers est composé de différentes ethnies. Dans ce document, nous parlerons des Japonais. Le pays du soleil levant est un pays fascinant avec ses temples, ses gratte-ciel, sa gastronomie et ses samouraïs. Dans l’histoire du Japon, ce sont les samouraïs qui protègent l’empire depuis la nuit des temps. Ces soldats japonais utilisent le Katanga comme arme pour se défendre de ses ennemis. Mais c’est quoi le Katana japonais ? Comment il a survécu avec le temps et quelle est sa valeur dans le monde actuel ?  

C’est quoi un Katana ?

Le Katana est un sabre japonais, monté sur une manche longue. Il pèse moins d’un kilo.  C’est une arme de guerre que les samouraïs manipulaient lors des conflits. La création du Katana est un technique de forge particulière dans la culture japonaise. Les forgerons allient souplesse et capacité de coupe du sabre. Cela donne à l’épée une esthétique particulièrement développée. Les caractéristiques de la lame sont groupées en quatre catégories :

  • La partie visible : la courbure et les arêtes
  • La soie 
  • La structure : le type de grain et l’activité de la trempe
  • Les défauts : les cassures, les rayures

Comment est fabriqué le Katana

Le Katana est le résultat d’un travail de forge très long et méticuleux. Sa conception dure à peu près un mois. La création d’un Katana comporte plusieurs étapes :

  • Le forgeage : le mélange du fer et de l’acier : combiner ces deux composants sur eux-mêmes à plusieurs reprises
  • Le trempage : le durcissement de la lame : c’est une technique pour avoir un sabre tranchant.
  • Le polissage : favorise la conservation de l’état de la lame à travers le temps

Comment choisir un Katana japonais

Les sabres de samouraïs peuvent être classés selon sa longueur et la manière dont il et monté. Acquérir un nouveau sabre devrait contenir plusieurs facteurs :

  • La longueur de la lame : bien choisir la longueur du sabre, simplifie son utilisation. Il doit être conforme aussi à votre morphologie.
  • Une lame tranchante ou non tranchante : souvent associé avec la pratique d’art martial, la lame doit être très coupante
  • Il y a plusieurs types de sabres, mais le Katana japonais est classé parmi les meilleures : caractérisé par sa lame incurvée à un seul tranchant avec une garde et une longue prise

Comment utiliser le Katanga

Les techniques traditionnelles du sabre se divisent en deux parties :

  • Le kenjutsu : c’est le technique de maniement du sabre, considérer comme une pratique très importante par les Japonais
  • Le kendo : la voie du sabre, c’est la nouvelle version du kenjutsu. Pratiquer aussi dans les sports de compétition. Elle permet de développer chez les pratiquants une force de caractère et de détermination.

Que ce soit dans les films ou les reportages documentaires, le combat des samouraïs attire l’intérêt des spectateurs. C’est surtout l’utilisation du Katana qui capte l’attention, car une personne qui ne maitrise pas l’usage du sabre peut se blesser en la maniant, tant la lame est tranchante.